Les géants du cannabis arrivent en Europe

cannabis

Le marché du cannabis est particulier, dans le sens où il dépend fortement de l’évolution des législations des différents pays. Pour l’heure, les grandes compagnies du secteur sont notamment canadiennes. Cela n’est pas étonnant, puisque que le Canada est le premier pays occidental à avoir légalisé ce produit. Toutefois, même s’il s’agit d’un territoire grand par la taille, il n’est pas très peuplé, raison pour laquelle les grands vendeurs de cannabis canadiens guettent l’évolution du marché à l’étranger, de façon à pouvoir se développer. L’Europe constitue une cible de choix pour ces compagnies.

La situation en Europe

Dans plusieurs pays d’Europe, il est possible de consommer du CBD, produit pauvre en THC et permettant de se détendre.

  • En Suisse, le CBD est légal s’il a moins de 1 % de THC.
  • En Autriche, la limite est de 0,3 %.
  • Dans de nombreux pays tels que le Royaume-Uni ou l’Allemagne, la limite est de 0,2 %.

Voici une actualité récente permettant de voir à quel point il est utile de se tenir régulièrement au courant des évolutions dans le domaine qui nous intéresse. Le Parlement européen vient de voter une augmentation de 0,2 à 0,3 % comme taux de THC pour le chanvre industriel. L’Europe se retrouve ainsi sur le même plan que la Chine et les États-Unis, ce qui n’est pas négligeable.

Bien entendu, vous pouvez acheter votre CBD sur le shop en ligne d’une marque locale, comme par exemple Dundees, qui propose des produits de qualité à moins de 0,2 %. En effet, plusieurs rubriques vous attendent, avec des boissons, des produits cosmétiques et bien plus encore. Enfin, des articles vous informent sur l’actualité du CBD en France, sur les différentes fleurs, etc. Voici un article, à titre d’illustration, sur sativa vs indica en cannabis, des sous-espèces du cannabis.

Qui sont les géants du cannabis ?

Revenons-en à présent à nos géants. D’après le site PrincipesActifs.org, édité par une association française de patients atteints “de maladies reconnues comme susceptibles de réagir favorablement à la prise de cannabis et en faisant usage” (https://www.principesactifs.org/qui-sommes-nous/), on peut citer comme géants du cannabis des compagnies telles que “Canopy Growth, Tilray, Aurora ou Aphria”, toutes canadiennes.

Pour qui a encore en tête l’image du produit interdit, les chiffres que l’on trouve sur ces compagnies parfaitement légales peuvent étonner.

Canopy Growth

Cette compagnie a été créée en 2013. Elle est introduite en bourse, à Toronto, la plus grande ville du Canada. Ces dernières années, elle a racheté d’autres acteurs du marché et bénéficié de gros investissements, notamment de son plus gros actionnaire : Constellation Brands, une entreprise américaine active dans le domaine des boissons alcoolisées comme la bière Corona (et oui…). Aujourd’hui, la capitalisation de Canopy Growth atteint plus de 10 milliards de dollars canadiens.

Tilray

La seconde compagnie de notre liste a été créée la même année que la précédente. Nous sommes toujours à Toronto mais la compagnie est même cotée au Nasdaq Stock Market de New York. Depuis 2018, elle produit son cannabis médical en collaboration avec le géant de la pharma suisse Novartis. Elle collabora également avec l’Université de Coimbra (Portugal), très réputée.

Aurora

Notre troisième Canadienne est Aurora, un bien joli nom. Cette compagnie est active dans le cannabis aussi bien récréatif que médical. Pour elle aussi, l’actualité récente est riche. Elle achète d’autres compagnies, produit au Canada mais également au Danemark, entre à la bourse de New York en 2018, etc. La voici désormais sur le point de lever d’importantes sommes pour poursuivre son développement.

Au fait, son année de création est 2013, comme les deux précédentes. Mais il ne s’agit pas d’une coïncidence, car c’est à ce moment qu’ont été adoptés “les Marihuana for Medical Purposes Regulations (MMPR) visant à autoriser et encadrer [la] production et [la] distribution” du cannabis médical au Canada. (cf. https://moneo.fr/le-boom-daurora-cannabis-en-bourse/)

Aphria

Aphria est située à Leamington dans l’Ontario. C’est relativement proche de Toronto, décidément au centre de cette industrie, mais encore plus proche de la ville américaine de Détroit, située à la frontière entre ces deux grands pays.

Elle est cotée aussi bien à Toronto qu’au Nasdaq, comme Tilray. En 2020, elle a déjà engrangé plus de 500 millions de dollars canadiens, c’est dire si les affaires roulent pour elle malgré la crise. Il y a seulement deux semaines, elle a acheté Sweetwater Brewing. Il s’agit d’une brasserie artisanale réputée située à Atlanta. Aphria compte développer cette brasserie et proposer, bien évidemment, des produits aromatisés au cannabis.

Laisser un commentaire