Quelles sont les propriétés médicales du CBD ?

L’usage du cannabis a toujours suscité des polémiques. Pourtant, le chanvre ne contient pas que des substances toxiques. En effet, le cannabidiol (CBD), une des 100 cannaboïdes de la plante de cannabis, possède de nombreuses vertus thérapeutiques. C’est d’ailleurs pour cette raison que son usage est légalisé en France. Mais quelles sortes de maladies le CBD peut-il bien traiter ? Voici les propriétés médicales les plus connues de ce principe actif du cannabis.

Comment le CBD agit sur l’organisme humain ?

Avant d’évoquer les propriétés thérapeutiques du CBD, il faudra élucider son mode d’action. En réalité, l’organisme humain dispose d’un système endocannaboïde. C’est en effet un ensemble de nerfs responsables de la sensibilité chez l’Homme. Ce système de divise en deux types de récepteurs : CB1 et CB2. Les molécules du CBD agissent justement sur ces récepteurs en activant le métabolisme. Le principal rôle du CDB est donc le renforcement du système immunitaire humain. Vous pouvez vous procurer de ce produit sans effet psychotrope sur https://frenchyfreeze.com/boutique-de-cbd-a-lyon. Mais dans quels cas sa consommation est-elle fortement conseillée ?

Un analgésique

La propriété analgésique du CBD est celle qu’on lui reconnait le plus. En effet, il s’est montré plus efficace que les produits classiques, surtout dans les cas de douleurs aiguës. Cette substance est d’ailleurs très adaptée aux patients en chimiothérapie. Le CBD est aussi très efficace pour réguler l’apoptose, un mécanisme du système immunitaire. Le cannabidiol soulage également des douleurs neurophatiques.

Un anti-tumoral

De nombreuses études scientifiques confirment que le CBD limite la prolifération des vaisseaux sanguins. Ces derniers sont en réalité propices à la résurgence des cellules tumorales. Le rôle du cannabidiol est donc de bloquer l’angiogenèse. C’est pourquoi il est recommandé pour le traitement de la sclérose en plaques et des autres types de cancer.

Un anti-aérophagie

Le CBD peut être utilisé pour traiter les troubles du transit intestinal. Ce produit agit, en effet, sur le récepteur de la glitazone. Ce faisant, il facilite la motilité intestinale. Le consommateur est ainsi à l’abri des flatulences et des ballonnements.

Un anticonvulsif

Il existe différentes formes d’épilepsie. Mais pour l’heure, l’efficacité du CBD a été prouvée dans les cas suivants :

  • épilepsie réfractaire,
  • syndrome de Lennox-Gastaut,
  • syndrome de Dravet.

L’utilisation du CBD réduit à plus de 50 % la fréquence des crises et procure de la relaxation au patient.

Un antidiabétique

Selon l’OMS, 5 % de la population française souffrent du diabète. Cette maladie incurable peut toutefois régresser rapidement grâce à la consommation du CBD. Ses propriétés permettent effectivement de protéger le pancréas et donc de réguler le taux d’insuline. Le produit inhibe également la production des cytokines inflammatoires.

Un antioxydant

La plupart des maladies cardiovasculaires sont liées au stress. Or un tel état provoque souvent le vieillissement cellulaire. En consommant du CBD, le patient combat le stress oxydatif. Il active surtout les enzymes antioxydants comme le superoxyde dismutase (SOD) et la glutathion peroxidase. Le myocarde aussi fonctionne mieux au contact du cannabidiol.

Laisser un commentaire