2 choses essentielles à connaître sur le CBD

CBD

Vanté pour la multitude de vertus qu’il possèderait, le CBD ou cannabidiol a permis de mettre le chanvre au-devant de la scène scientifique. En effet, de nombreuses recherches menées tous azimuts lui attribuent la capacité de venir à bout de l’acné, de l’anxiété, de l’épilepsie, de l’Alzheimer, etc. Ce principe actif du cannabis qui fait encore des sceptiques dans le rang des scientifiques inonde petit à petit le marché européen sous ses formes liquide et pâteuse. On retrouve également le CBD dans les produits cosmétiques et sous forme de gélule.  

Le CBD liquide est légal

Le CBD, dans la législation française, reste une équation à plusieurs inconnus. En effet, en dehors du CBD liquide rendu légal et accessible aux amateurs de cigarettes électroniques, le flou reste entier autour des autres formes de CBD. Toutefois, le CBD sous forme d’huile, de gélule, de pâte ou de composantes de produits cosmétiques est consommé par des millions de personnes dans le monde.     

Aujourd’hui, très peu d’exploitations telles que la Ferme du CBD peuvent se vanter d’avoir obtenu une autorisation en bonne et due forme pour cultiver du chanvre. Pourtant, pour la ferme, la route aura été longue puisqu’il a fallu prouver que le cannabis produit servira à fabriquer des produits alimentaires, du textile ou pour l’isolation. Lisez l’avis ici sur la Ferme du CBD. Cela vous permettra de vous documenter sur la question du cannabidiol afin de faire un meilleur choix. Vous apprendrez notamment que le CBD est produit avec des graines et des fibres et que le taux de THC règlementaire est inférieur à 0,2 %.    

Les bienfaits du CBD restent à prouver scientifiquement

Dans bien des pays européens, il existe des études qui sont autorisées par les gouvernements ou conduites par de grands centres de recherche. En France, par exemple, on attend toujours les résultats des études pour lancer les programmes de traitement de maladies cancérigènes, entre autres. En effet, s’il y a une évidence sur laquelle tout le monde s’entend, c’est que le cannabidiol a le potentiel de soulager la douleur chez bon nombre de malades graves. L’Epidyolex permet, par exemple, de réduire les crises épileptiques. En attendant les résultats, les communications commerciales qui disent du CBD qu’il est capable de soulager les rhumatismes, les douleurs neuropathiques, les nausées ne sont issues que d’études observationnelles. Pour le monde scientifique et pour les organisations en charge de la santé, ce sont des études incomplètes.  

Laisser un commentaire