Combien de temps reste le cannabis dans le sang et l’urine 

Connu également sous le nom de chanvre, le cannabis est une plante des régions équatoriales qui se retrouve partout dans le monde. Il existe une variété de cannabis, et la plupart d’entre eux sont destinés à l’industrie et parrainés par l’État. Aujourd’hui, il se consomme à grande échelle, et son élimination de l’organisme humain est parfois compliquée. On vous livre des informations complètes sur combien de temps le cannabis reste dans le sang et dans l’urine.

Durée du cannabis dans le sang

Pour détecter la présence ou pas du cannabis, son composé qui est recherché lors d’un test sanguin est le THC (Tétrahydrocannabinol delta 9). Cette molécule est de loin la plus psychoactive parmi les composantes de la plante et donc la plus difficile à éliminer dans le sang. En effet, après son injection dans l’organisme, le THC est transformé par le foie en métabolites liposolubles qui sont détectables plusieurs heures après la consommation.

Le cannabis de chez Growbarato suit un processus d’évacuation progressif qui aboutit à son acheminement vers les reins. Toutefois, quelle que soit la quantité consommée, cette substance est détectable pendant 24 h dans le sang. Pour une élimination plus optimale, vous devez vous en abstenir de façon rigoureuse et sincère entre la période de consommation et de test. Si vous consommez de manière intensive et quotidienne du cannabis, celui-ci sera détectable dans votre sang pendant plus d’un mois après la dernière consommation.

Durée du cannabis dans l’urine

Dans l’urine, l’élimination du cannabis est beaucoup plus lente. Cette substance est détectable pendant 3 à 5 jours quand la consommation est occasionnelle. Pour des consommateurs modérés, cette durée passe de 7 à 13 jours et de 15 jours et plus pour les utilisateurs réguliers.

Pour les grands consommateurs, le cannabis est détectable sur une longue durée et peut aller jusqu’à 77 jours. En effet, le cannabis se concentre dans les reins et s’élimine très lentement dans l’urine. Toutefois, une consommation régulière en eau permet d’éliminer les traces de grande consommation plus rapidement. Il ne s’agit pas d’une solution miracle, mais plutôt d’un exercice qui nécessite de la patience et de la bonne volonté. Pendant ce temps, il est également conseillé d’opter pour une alimentation saine et équilibrée qui favorise naturellement les métabolismes.

En définitive, l’élimination du cannabis dans le corps dépend de plusieurs facteurs, notamment la substance à tester et les habitudes du consommateur. On retient que dans le sang, il faut une durée moyenne de 24 heures pour l’éliminer. Par contre, dans l’urine, cette durée varie de 3 à 5 jours pour aller à près de 70 jours selon les cas.

Laisser un commentaire