Comment consommer la fleur de CBD ?

Depuis la découverte du CBD dans la plante de cannabis sativa, cette dernière connaît un succès fulgurant. De plus en plus, ses différentes parties sont utilisées dans la fabrication de plusieurs produits cosmétiques, pharmaceutiques, agroalimentaires, etc. Bien qu’il existe plusieurs dérivés du cannabis sur le marché, la fleur reste le plus populaire. Issue de plants de chanvre rigoureusement sélectionné, elle permet de bénéficier des propriétés relaxantes et apaisantes du cannabidiol. Cependant, pour en tirer profit au maximum, il est important de bien choisir son mode de consommation. Êtes-vous tenté de consommer la fleur de CBD ? Nous avons fait pour vous le point des diverses manières pour bien consommer une fleur de CBD.

La fleur de CBD : de quoi s’agit-il ?

Récoltée sur le cannabis femelle, la fleur de CBD est l’un des dérivés qui renferment une forte teneur de cannabidiol. Elle n’est mise en vente que lorsque la quantité de THC, substance psychotrope du cannabis est inférieure à 0,2 pour cent. Ainsi, lorsque les Fleurs CBD sont utilisées dans de bonnes conditions, elles n’exposent à aucun risque sanitaire. Toutefois, pour en tirer profit, il convient de bien choisir son mode de consommation afin de ne pas créer l’effet inverse.

Quels sont les différents modes de consommation de la fleur de CBD ?

Il existe plusieurs manières de consommer les fleurs de CBD. Cependant, avant de s’y mettre, il est judicieux d’avoir une idée de la réaction de son organisme. Pour raison, le principe actif contenu dans ce dérivé de cannabis n’a pas le même effet chez tout le monde. Pour cela, le plus simple reste de faire différents essais. Parmi les modes de consommation les plus conseillés, on peut citer :

  • L’infusion de la fleur de CBD : cette forme d’utilisation du CBD permet de bouillir dans de l’eau la gamme de fleurs de CBD moulue ou hachée pour obtenir un mélange. Elle reste la meilleure alternative pour profiter des nombreux bienfaits du cannabidiol. L’avantage de ce mode de consommation est que les effets se ressentent généralement au bout d’une heure et peuvent durer jusqu’à 7 heures.
  • La vaporisation de la fleur de CBD : elle consiste à chauffer la fleur en faisant attention à ne pas la brûler et ainsi changer ses composants en vapeur. Ce mode de consommation reste l’un des plus efficaces et le plus recommandé. En effet, la vaporisation permet une meilleure biodisponibilité de la fleur de CBD. Cela signifie qu’un large pourcentage de CBD se retrouve dans le sang entraînant une assimilation rapide et des effets presque immédiats.

En dépit de ces différents modes de consommation de la fleur de CBD, il est possible de l’intégrer à des recettes de cuisine. Cependant, il n’est pas conseillé de fumer la fleur de CBD. Pour raison, la plupart des principes actifs de la fleur sont détruits par la combustion. D’ailleurs, la combustion de tous produits est toujours néfaste pour l’organisme.

Laisser un commentaire